Aujourd'hui, journée mitigée: entre une facture d'opticien que je ne suis pas prête de digérer et mes exploits culinaires qui n'ont d'exploits que le nom, heureusement que les enfants se sont endormis sans broncher! Mais comme on a dit que je montrais même ce qui était raté...

Alors, premier sur la liste: le far aux pommes! Issu de la recette de Mme Kerdoncuff du bout du bout de la Bretagne. Cette gentille dame loue un gîte de france sur la presqu'île de Crozon et nous y étions allés en Mai 2010. A notre arrivée, un far maison encore tiède nous attendait et il ne fit pas long feu. Mme Kerdoncuff (avouez que plus breton, c'est pas possible comme nom donc la recette, elle doit bien être du terroir!) m'avait donné sa recette. Depuis, je l'ai beaucoup utilisée en l'assortissant d'abricots (j'aime pô les pruneaux et comme je ne suis pas bretonne, môa, j'ai aucun scrupule) et c'était très bon. Aujourd'hui, avec des pommes, hem, comment dire... c'était étrange. Je vous laisse juge:

IMG_8046

180g de farine 65 - 150g de sucre blond - 5 oeufs - sel - sucre vanillé - 3/4L de lait

1h à 180°

Si je peux donner un conseil: ne pas utiliser de papier cuisson de chez Biocoop sans le beurrer!!! Donc pommes séparées du gâteau + gâteau collé = enfants qui refusent de manger.

Enfants 1 - Nioli 0

 

Passons maintenant au repas du soir: le risotto de potiron. D'après une recette trouvée et simplifiée autant que possible. J'ai trouvé ça super bon, même si en image un risotto c'est toujours un peu space:

IMG_8051

IMG_8055

Purée de potiron (8 min en cuisson vapeur en cocotte puis écrasé à la fourchette) - Préparer du bouillon (2 knorr + 80 à 100cl d'eau)

1 oignon coupé fin, revenu dans huile d'olive + beurre - ajouter 400g de riz rond - mélanger jusqu'à ce que ça soit doré - ajouter 15cl d'eau avec un peu de gnole à pépé (ça ne se trouve pas partout, je sais !) - ajouter la purée de potiron puis un peu de bouillon - touiller et ajouter du bouillon dès qu'il en manque (c'est un peu ch... à faire un risotto) - quand la cuisson est atteinte, arrêter le feu, touiller encore - ajouter du fromage (normalement du parmesan mais moi je n'avais que de la vieille tomme de montagne), touiller ENCORE - pour finir, ajouter du beuure et TOUILLER - couvrir qq minutes et voilà

Bilan: moi j'ai trouvé ça super (je l'ai déjà dit, non?) et les enfants... riz collé + sauce orange = enfants qui refusent de manger!!

Enfants 2 - Nioli 0

 

Mais pour être tout-à-fait honnête, sur un plan strictement culinaire, je crois que le risotto valait bien 1 point.