Et oui, on sort tout juste d'une période de fête propre aux patisseries. Et qui dit patisserie, dit Nioli (ouhou, je suis en forme ce soir!!). Dernièrement, j'ai donc fait une bûche et une demie douzaine de galettes des rois. Oui, parce que chez nous, la saison de la galette, c'est mi-décembre/fin janvier.

Alors, la bûche... well well well... on va dire que celle de cette année n'est pas une franche réussite. La doudou m'avait bien mis la pression "oh oui fais une bûche au chocolat comme celle de mamie!". Heuuu, mamie a de nombreuses années d'expérience en bûche de noël alors que moi j'ai dû en faire 1 par an depuis 3 ans donc on ne joue pas dans la même cour et ça s'est bien vu cette année!

IMG_8398IMG_8402

Bûche à la crème au beurre au chocolat. Biscuit roulé: 120g farine 45 (ou maïzena+farine pour alléger) + 120g de sucre + 1/2 sachet de levure chimique + 4 ou 5 jaunes et blancs d'oeufs montés en neige (selon gabarit des oeufs). Mélanger tous sauf les blancs en ajoutant éventuellement qq cs d'eau tiède si la pâte est trop compacte. Incorporer ensuite les blancs en neige. Etaler sur une plaque pour biscuit et mettre au four 12' à 190°. Dès la sortie du four, démouler sur un torchon humide et saupoudré de sucre et rouler immédiatement. Quand il est refroidi, dérouler délicatement, fourrer et re-rouler.

Crème au beurre: 200g de sucre + 4 jaunes d'oeufs, puis 150/160g de beurre mou mais surtout pas fondu, puis 200g de chocolat fondu (attendre qu'il refroidisse un peu avant de le mélanger au reste sinon CATAAAA), puis les blancs en neige pour alléger la crème.

Alors les ratés de l'année: mon biscuit n'a pas monté donc il était super tassé et je ne m'explique pas ce problème, la crème ne ressemblait n'y à une crème au beurre, ni à une mousse, ni à un mix des deux! J'ai un poil raté le fondage du beurre mais bien rattrapé au mélange avec le sucre-oeufs. Par contre, 2ème étrangeté: impossible de faire fondre le chocolat, dès que j'arrêtais de touiller, il durcissait! Du coup, je l'ai fait fondre et mis direct dans mon mélange qui s'est liquéfié immédiatement. La chaleur du choco a fait fondre le beurre et ma crème n'était plus du tout crémeuse. Même les blancs en neige n'ont pas réussi à rattraper cette erreur.

Je vous rassure, malgré l'absence de déco et les différents ratages, la bûche a disparu en 2 jours! Chez la Nioly's family, le chocolat ne résiste pas.

 

Maintenant, place à la galette! En voici 2 faites ce soir pour les collègues et les copines du café-tricot:

IMG_8408

Frangipane: 200g de poudre d'amandes + 80g de sucre + 2 oeufs + 75g de beurre mou + qq gouttes de gniole à pépé. Mélanger tout, étaler sur une pâte feuilletée, NE PAS OUBLIER LA FEVE, recouvrir d'une autre pâte feuilletée, faire un quadrillage (ou autre dessin si vous avez un enfant à amuser à portée de main), badigeonner d'un blanc ou d'un jaune d'oeuf (perso je mélange les deux parce que j'aime pas jeter de l'oeuf, ou bien je mets du lait, c'est moins brillant mais ça gâche moins). 30' à 200°

Verdict demain soir au café-tricot (oui parce que les collègues la connaissent déjà depuis longtemps ma galette)!