Hello à toutes z'et à tous (si tant est que des mâles passent dans le coin)

Attention, voici peut-être le message le plus long de l'histoire des blogs, et j'espère que je n'ai pas droit à un nombre limité de photos... Alors qu'ai-je fait ce week-end qui me mette dans cet état? Parce que bon, c'est pas mon genre d'être bavarde (je vous entends ricaner dans le fond!).

Donc vendredi et samedi, je suis allée à la capitale pour rencontrer des copines virtuelles et néanmoins super cop's, que je nommerais Clo et Flo par soucis de confidentialité. A trois et avec certainement des milliers d'inconnues (plus quelques hommes), nous sommes allés là:

IMG_8448DSC01868

Et là, ce fut une débauche d'achats compulsifs. On aurait dit des enfants lâchés dans un magasin de jouets avec quasi aucune limite du point de vue des cris d'émerveillement, enfantillages et caprices. On a dû toucher des milliards de types de laine et de tissus, être admiratives devant autant de broderies et autres compositions textiles et dépenser trop d'argent!!!

Vous voulez voir ce que j'ai acheté? Si ça ne vous intéresse pas, va falloir descendre beaucoup plus bas.

IMG_8489

une petite vue d'ensemble: laines, tissus et kit de "figurines" à fabriquer soi-même. Pour la laine, pas d'excuses. Pour le tissu, excuse: faire plaisir aux enfants en leur faisant des coussins (peut-être...). Pour les figurines, excuse: préparer les décos du sapin de Noël 2012 et faire plaisir à ma mère (je suis sûre que je lui ai déjà servi d'excuses pour dépenser des sous alors c'est un juste ré-équilibrage).

 

IMG_8444IMG_8447IMG_8451IMG_8454

Tout ça pour faire le pull Odette the New (je précise qu'en vrai, les couleurs sont beaucoup mieux assorties, parce que là, ça fait pas très envie, je le concède) - Holstgarn Samarkand, colori Deep Garnet et Drops Alpaca, colori Vieux Rose.

IMG_8458IMG_8460

Cette magnifique laine pour faire le turmeric, elle est bien brilliante mais beaucoup plus rouge en vrai que dans la grande halle de la Vilette - Drops BabyAlpaca Silk, colori rouge. Notez le lutin qui surveille mes faits et gestes et s'arrange pour trouver un moyen d'être sur la photo...


IMG_8466

Biais Liberty qui devra être posé en bas et autour des poches d'une jupe en velours - je pense que le colori est Mark Prune et fuchsia sur fond beige

IMG_8473IMG_8474DSC01867

Tissus en coton bio, encres non toxiques, imprimés en France pour fabriquer des coussins babouchkas et voiture, c'était quand même irrésistibles, vous êtes d'accord avec moi? Il y a aussi le tissu "super héros" que je partage avec Flo et le tissu papillon dont je vais faire??? Sur la dernière photo, il y a les coupons achetés sur les conseils de Clo et qu'elle a emmenés avec elle car elle va fabriquer ELLE-MEME un boutis pour ma Doudou. Je suis trop contente!

IMG_8483IMG_8486

Les kits de figurines!!! Je crois que j'ai relancé l'économie italienne, si vous voyez ce que je veux dire...


Voilà pour les achats, plus une ou deux bricoles que j'ai en garde partagée avec Clo et Flo. Voici quelques uns de nos stands de débauche:

IMG_8449IMG_8463IMG_8465IMG_8471

Et un petit aperçu de l'ambiance:

DSC01858DSC01859DSC01862

Ci-dessus, le stand Laine&Tricot vu de haut.

Ce que je retiens de ces 2 jours: supers rigolades avec Clo et Flo (on est passé de l'enfance à l'adolescence au moins 15 fois par jour), accueil hyper chaleureux sur la plupart des stands avec une mention spéciale à Laine & Tricot et à L'Atelier qui malgré le monde qui les prenait d'assaut avaient toujours du temps pour des conseils, des anecdotes et des mots gentils (Merci mille fois mesdames et messieurs), une envie d'y retourner viiiiiteuuuu....


Alors, là, maintenant, tout-de-suite, vous vous demandez pourquoi ce week-end était "presque" génial. Une photo devrait vous suffire:

IMG_8491

Et oui, nous devions aller sommes allés à 3 (Zhom, Bilou et moi) + 79 997 autres personnes au Stade de France samedi soir pour voir le match de rugby France-Irlande par -7°C (annoncés). Alors que la glace commençait à prendre sur nos joues et que le froid polaire s'insinuait partout malgré de nombreuses épaisseurs de vêtements, une dame est venue gentillement nous annoncer que tout compte fait non, ça n'était pas envisageable de jouer le match. Les pov' z'organisateurs, ils devaient avoir passer les quinze derniers jours à Tahiti pour découvrir samedi soir à 21h qu'il faisait vraiment froid et que la pelouse était trop .... (chaispasquoi). C'était trop gênant d'avancer le match dans la journée mais ça ne l'est pas de le reporter à une date ultérieure, non fixée encore. (ça se voit que je suis juste un tout petit peu verte?)

DSC01874DSC01875DSC01876

La 1ère est floue, on va dire qu'on devait trembler. La 2ème a été prise à 20h52 et la 3ème à 21h16, sachant qu'on a su la décision de l'arbitre à 21h10 presque.

En tout cas, chose incroyable, ce stade géant de 80 000 places se remplit et se vide en un temps record. Pour ça, il est très bien conçu. Par contre, le trottoir qui mène à la gare RER et le tunnel qu'il faut emprunter, eux, n'ont pas été conçus pour éviter les bousculades (et les angoisses d'agoraphobes en devenir). Je peux vous dire que malgré mes doigts gelé, j'étais accrochée au sac à dos du bilou, que nous étions les seuls à voir dans la foule tassée. Je passais mon temps à repérer les grands costauds à proximité qui pourraient m'aider à extraire le bilou en cas de problème. Mais, c'est peut-être un cliché, c'était un match de rugby et pas de foot donc même en colère, voire très en colère, les gens font vachement attention à ceux qui les entourent et plusieurs personnes nous ont laissé passé quand elles ont vu le Bilou congelé!

 

Je vous épargne mes péripéties entre la sortie de la Grande Halle de la Vilette et l'entrée dans le Stade de France. Après avoir eu l'impression d'être l'étrange écureuil dans l'Age de Glace, je me suis prise pour une concurrente de la carte aux trésors à courir dans les rues de St Denis pour retrouver le zhom et le car pour y laisser mon sac et ne pas risquer de me faire confisquer mes aiguilles à tricoter et les 2kg de fromage que Flo m'avait ramenés du Jura. La course à contre-courant du flot de gens qui allaient au Stade avec le zhom qui me disait "viiiite, couuuuuurt" ou "t'es sûr que tu es sur l'avenue F. Miterrand?" et moi de dire "je suis devant le batiment Xerox, tu le vois? "je suis devant LCL, tu vois?", tout en courant et en haletant! Je ne suis pas sûre d'avoir gagné la rose des vents mais j'ai pu retrouver le car et laisser mes sacs.

 

BIZZZZZZZZ