Bon toutes les personnes ayant vaguement tenté de cultiver quoi que ce soit cette année en Bretagne le savent, c'est pas l'année des grosses récoltes qui remplissent le congélo et les bocaux pour l'hiver, hein (j'ai ouï dire qu'en Picardie c'était pareil). Ici: patates correctes mais sans plus, carottes nada (les limaces ont tout mangé), les haricots bof bof, la palme allant aux tomates qui ont été cramées par le mildiou avant même d'avoir commencé à fleurir (remarquez, l'année dernière, elles avaient cramé au moment de rougir, donc on a vu plein de tomates mais on n'en a quasi pas mangé), concombres bien partis mais on n'en a eu que 3 qui sont arrivés à maturité. Par contre, y'a un truc qui marche tout le temps dans un jardin, qu'il fasse chaud, froid, pluvieux... je ne sais pas quel est le climat qui pourrait les gêner, j'ai nommé LES COURGETTES.

Marie vous en a déjà parlé dans son message sur Fukushima et son conflit de génération. Voici les bêtes au naturel, fraîchement récoltées:

IMG_8888
Récolte du 5 septembre. La boite à oeuf est là pour servir d'échelle.

IMG_0287
Récolte du 16 septembre (et y'a encore plein de fleurs!) J'en suis presque à espérer que le froid de ces derniers jours n'est freiné leur croissance.
J'ai dû demander au Bilou d'aller chercher sa brouette pour les ramener jusqu'à la maison. On ne voit pas bien mais il y en a 4 grosses, 1 énorme et 1 petite.
Les pêches sont aussi du jardin mais pour le coup, on n'en a que 2.

Alors avec ça, on a fait de la soupe (courgette/vermicelle/pecorino/rapé, les 3 derniers ingrédients étant indispensables pour convaincre les efnants de manger le 1er), du gratin (courgette/riz/farce/bouillon/rapé), revenue à la poêle avec oignons et crème fraiche (+ du rapé). Je vous laisse deviner l'élément-clé de ces repas.
Heureusement la saison se termine... juste à temps pour celle des potirons (et là je cache ma joie, il y en a 1 énorme, 1 gros et 2 ou 3 petits, pfff).

 

Pour finir, un flash de pub (sinon je vais être déshéritée ;) ), mes parents sont maintenant à la retraite tous les 2 (ou presque) et ils ont tellement peur de s'ennuyer qu'ils font 3 milliards de choses, notamment des meubles en carton ou en palette, en plus de la peinture pour la mère. Ils ont enfin réussi à faire un blog et mon père y explique ce qu'ils font (ou ont fait). Vous pourrez y voir plein de trucs qui sont chez moi. C'est chez Récup & Créations!

 

A bientôt pour des cousettes et un swap (le colis m'attend à la poste).