Samedi dernier, c'était la fête de l'école. Et oui, on est original ou on ne l'est pas: à l'école des enfants, la fête c'est en début d'année!
Je passerai sous silence le fait que j'ai été inscrite d'office sur un stand alors que j'avais juste dit que je pouvais aider. Aider d'accord mais gérer des milliers de gamins (si si y'en a eu des milliers... vous croyez que c'est juste une impression?) qui veulent faire la pêche à la ligne (ben oui, quitte à m'inscrire d'office, autant le faire sur le stand que personne de sensé n'avait choisi... et pour cause), refouler les grands parce que c'est réservé aux maternelles, rester zen devant les parents qui croient que les consignes, c'est que pour les autres... bref tout ça, heu, très peu pour moi. Mais je l'ai quand même fait pendant 2h, j'ai pas engu... un gamin, ni un parent. Je m'épate!!

Qui dit fête de l'école, dit faut faire des gâteaux pour vendre à la fête. Sauf que vendredi soir arrive, et zut de crotte de bique, j'ai oubli de faire les muffins que j'avais prévu. Oh tant pis... Ouais ben c'est sans compter sur le Bilou qui ouvre un oeil samedi, demande si j'ai fait les muffins, et répond à mon non pitoyable "ben c'est pas grave, je me lève, je t'aide et hop on fait des muffins". Je suis donc partie à la fête avec des muffins au choco tout chauds sous le bras (ou plutôt dans mon coffre). Oui, parce que le matin, j'aidais aussi à l'installation!

Forte de ces muffins ma foi gouteux, je décide d'en refaire mardi avec des yaourts à la noix de coco, du choco et de la coco rapé. Voici le résultat:

IMG_8944
Ils sont beaux, hein? Recette: mélanger 2 oeufs (j'en ai mis 3, ils étaient petits), 130g de sucre (ou vergeoise), 80mL d'huile, 1 sachet de sucre vanillé, 250g de crème aigre (ou 2 yaourts nature ou 250mL de lait ribot ou ici 2 yaourts coco). Ajouter ensuite 250g de farine (T55 + maïzena), 2cs de cacao maigre, 1 sachet de levure chimique et un peu de coco rapé dans mon cas mais d'habitude j'en mets pas. Mettre un peu de pâte dans des moules à muffins, poser 1 ou 2 palet(s) de choco et remettre de la pâte par dessus. Cuire 20' à 180°C.

Attendre qq minutes après la sortie du four, démouler et poser sur une grille et entendre les enfants s'écrier "beuuuuurk, qu'est-ce que c'est les poils blancs dessus", "de la noix de coco rapée, ça a le même goût que les yaourts à la coco que vous adorez", "ouiiiiiiiinnnnnnn, pourquoi t'as fait ça, c'est pas bon, j'en veux pas, c'est trop dégoutant....". Ma zenitude acquise par miracle samedi après-midi a volé en éclats!!!
La Doudou refuse catégoriquement de goûter, le Bilou (alias ventràpattes) veut bien les manger et même les emmener comme goûter à l'école à condition de:

IMG_8946
oui vous avez bien vu, il faut gratter pour enlever les poils blancs!

Je vais bien, tout va bien! Je suis gaie, tout me plait!!!!

Au prochain épidode: nouveau(x) compagnon(s) et DIY (le pluriel dépend de mon niveau de persuasion auprès du Zhom)